Reprendre son souffle

apneeWoosh ! Belle paire de poumons mon homme ! Une apnée de presque 18 mois, ce n’est pas pour tout le monde…

Mais que s’est-il passé ?

Simple, ma pétition pour des journées de 36h ayant été refusée… il a bien fallu que je fasse un choix :

  1. Mourir de faim la plume à la main
  2. Nourrir ma famille

Il y avait bien un troisième choix : Arrêter de payer mes impôts, mais là on partait tout de suite pour 20 ans de prison sans sursis, et 20 ans c’est long pour finir deux romans.

Oui… DEUX romans, et c’est bien là le problème…

Quand j’ai amorcé « Death Wish« , « L’envol » n’était pas terminé, il revenait de bêta-lecture et devait subir une ultime réécriture. Mais le moment venu j’ai eu peur. J’avais tellement avancé sur « Death Wish » que mon esprit était accaparé par ce projet, l’idée de revenir sur « L’envol » me perturbait. Peur de me mélanger, peur de ne pas accorder toute l’attention nécessaire à la dernière réécriture, peur de m’apercevoir que finalement ce n’était pas à la hauteur… Bref j’ai pris le chemin facile de la fuite en avant et j’ai continué sur le nouveau projet.

Résultat, après des mois de hiatus forcés, ni l’un ni l’autre ne sont terminés…

Comme désormais l’effort de reprise sera le même pour les deux, j’ai décidé de faire ce que j’aurais dû faire depuis le début… Finir « L’envol » une fois pour toutes, me le sortir de la tête afin de pouvoir sereinement reprendre « Death Wish » ensuite.

Voilà, vous avez le programme des mois à venir :

  1. Dernière réécriture de « L’envol »
  2. Reprise de « Death Wish »
  3. Je garde la soupape hermétiquement close, mais ça bouillonne déjà pour un autre…

Tags: , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *