To Nano, or not to Nano?

13 octobre 2013 Articles, Projets 3 Comments

NaNoWriMoLe NaNoWriMo (National Novel Writing Month)… Je vous ai déjà dit ce que c’était et ce que j’en pensais ici. Et maintenant, vous pouvez même savoir comment s’y préparer en lisant l’article de Jo Ann sur [EC].

Pour les fainéants qui ne lisent pas les articles liés, je vous brosse un résumé des prérequis en couleur, pour suivre :

 

  1. Être prêt (récit, plan, personnages, recherches…)
  2. Avoir du temps (un défi de 50 000 mots en un mois, c’est un truc à flinguer votre santé mentale et/ou physique à lui seul)
  3. Avoir des chaussures de running et du sucre à portée de main (en vrai, c’est avoir ce qui vous permet de tenir le coup, donc : café, chocolat, alcool, drogues, accessoires S&M, carte du PS… ce que vous voulez. Moi c’est le sucre et la course…)

En théorie, en pratique, normalement, techniquement, sur notre planète, dans notre univers à l’instant présent : je ne peux pas faire un NaNoWriMo en novembre. Donc, forcément… j’ai envie de le faire !  (Chez les auteurs, l’esprit de contradiction n’est pas l’apanage de la gent féminine.)Discussion Nano FB

Pragmatique comme je suis, j’ai donc décidé d’attaquer le problème avec logique, ordre et méthode, donc… avec un tableau ! (Et les couleurs qui reprennent le classement des prérequis ci-dessus.) Afin de me sortir de ce dilemme.

POUR

CONTRE

J’ai envie ! Trois idées très basiques   se mélangent dans ma tête.
Zéro plan, zéro structure…   même pas un petit tableau à l’horizon.
Mes éventuels personnages   sont encore d’illustres inconnus.
Je n’ai fait aucune   recherche… puisque je n’ai même pas de thème !
Une   astreinte de dix jours en 24/7 m’attend pour les Masters de Paris.
Trois   projets majeurs sont à finaliser pour décembre au boulot.
Le   bilan annuel de mon équipe pour les RH est dû le 15/11.
Je n’ai pas couru   depuis cinq mois en raison d’une vilaine tendinite qui vient de s’aggraver et   me laisse en béquilles.
  Avec toute cette inactivité,   si je ne veux pas me transformer en boule de bowling géante, pas de sucre   pour moi en ce moment.

Assez logiquement, donc : il y a de fortes chances que vous voyiez arriver une candidature de ma part au NaNoWriMo 2013…

(il ne manque pas une négation, là ?)

[Punaise, ça va, tu vas pas recommencer…]

Tags:

Comments (3)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Terhi dit :

    Rejoins les fous du NaNo 😉 L’important c’est de participer.

    • Franck dit :

      Pour reprendre les mots du grand (sans déconner, hein, il fait bien une tête de plus que moi) Skepta : « What’s the point of trying if you ain’t trying your best ? »
      J’ai passé une bonne partie de la nuit à essayer de mettre mes idées en ordre… c’est un bazar sans nom dans ma tête… La seule chose profitable qui puisse sortir de ce Nano, pour moi, c’est de le faire en rebelle !
      Ouais ! Nano-rebelle ! 50 000 mots, certes… mais une bonne moitié en préparation (fiches de personnages, plan, recherches…)
      Évidemment, l’inconvénient c’est que la préparation, ça va bien moins vite que l’écriture en continu… Ça va saigner de la truffe !

Répondre à Franck Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *