C’est pour ça que j’écris (et que je vais continuer)

« Je vous remercie pour m’avoir réconcilié avec la lecture, j’ai vraiment passé un bon moment et j’ai pris une sacrée claque sur la fin !

Cela faisait longtemps que je n’avais pas dévoré un livre de cette façon.

Je vous souhaite une bonne continuation et attends le suivant avec impatience ! »

 

Dois-je réellement commenter ce que ce genre de retour peut provoquer chez un auteur ?

Palpitations, sentiment de bien-être, joie, euphorie… attention, je pourrais y prendre goût et me mettre à écrire de la romance 😉

Dans ma liste des « pourquoi j’écris », il y a :

#2 – donner ou redonner le goût de la lecture à quelqu’un. => check !

#3 – faire s’arrêter le temps pour le lecteur. => « dévoré » = check !

Mais surtout :

#1 – pouvoir flanquer une baffe à quelqu’un, qu’il aime ça, et qu’il en redemande. (je sais, c’est mon côté sadique, on ne se refait pas…) => check !

 

Waouh… ça fait quand même du bien !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *