Atterrissage

28 juillet 2013 L'envol 2 Comments

point<= Ceci est un point, mais pas n’importe quel point. C’est le point ultime, celui qui vient après le mot « FIN », c’est… le point final !

Voilà, je viens de boucler une dernière relecture de L’envol. J’en ai profité pour adoucir un peu le prologue, revoir un monologue un peu long, et nettoyer quelques scories résultantes des corrections qui ont précédé.

C’est un bon sentiment, je vous assure que je n’ai pas senti passer cette vague de chaleur, mes personnages brûlent à très haute température, alors la météo, à côté, c’était vraiment de la rigolade 😉

 

Un petit bilan en chiffres pour les curieux – et pour assouvir mes instincts de statisticiens.

 

  Prép. 1e jet 2e jet 3e jet Tot.
Temps 142 h 255 h 40 h 109 h 546 h
Signes 79 232 475 061 480 321 486 542 565 774

 

Ce que   vous trouverez dans « L’envol » Ce que   vous ne trouverez plus dans « L’envol »
368 pages 56 débuts de phrases plats
81 799 mots 18 imbrications de subordonnées relatives
486 542 signes (espaces comprises) 15 phrases à rallonge
3 861 paragraphes 94 adverbes lourds
8 357 Lignes 49 participes présents inutiles
34 imbrications de conjonction de   coordination
209 verbes ternes
69 adjectifs faibles
25 voix passives
1426   répétitions
2177 erreurs   linguistiques et typographiques

Tags: , , ,

Comments (2)

Trackback URL | Comments RSS Feed

  1. Yoann dit :

    Un point final pour toi le début d’une aventure pour d’autres !
    J’ai hâte !!

    • Franck dit :

      Hé oui, du coup je suis en avance sur mon calendrier, encore une semaine de taupe passé enfermé dans le sous-sol 😉
      Je prépare la fiche de lecture, un peu de mise en page, et je recontacte les volontaires.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *