À 4 jets de pierre

26 mars 2016 L'envol 0 Comments

L’envol – v7 – Jet4, c’est le nouveau nom de document du manuscrit après ma passe de relecture critique achevée hier. J’explique :

  • Le numéro de version représente le nombre de passes de corrections – disons techniques – effectuées. On parle ici de l’orthographe, de la grammaire, de la typographie, mais aussi du style et de la syntaxe.
  • Le numéro de jets représente le nombre de réécritures « profondes ». Tout ce qui touche à la structure, l’intrigue, le développement des personnages… bref : le narratif lui-même.

Avant de reprendre le manuscrit pour cette dernière réécriture, j’en étais à v4 – jet3 (c’est celui que certains d’entre vous ont gentiment bêta-lu). Vous voyez donc que je m’appuie sur vos retours – instant cirage de pompes…

À ce stade, je suis BEAUCOUP plus serein. Ce 4e jet est exactement ce qu’il me manquait pour reléguer cette sensation d’inachevé qui me tarabustait depuis deux ans.

Ce n’est pas fini bien sûr, je n’ai fait que relire et modifier les petits points de détail à la volée. Mais le nouveau découpage des scènes est clair. J’en ai deux nouvelles à écrire pour donner un peu de liant et de profondeur à certains personnages et éclaircir quelques points de folklore. Ensuite… toute réécriture relance une phase de correction, donc : rendez-vous pour la v8 – jet4 pour célébrer la fin du périple !

 

Tags: , ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *